Comment Nettoyer après un décès

Le nettoyage d’une scène de crime ou d’une scène de trauma exige généralement de supprimer la présence de sang humain et autres déchets biologiques dangereux survenus à la suite d’un accident majeur, d’un décès accidentel, d’un suicide, d’un décès sans assistance, d’un meurtre ou même d’une mort naturelle. Des équipements spéciaux et des techniques adéquates sont nécessaires également pour venir à bout de tous les résidus abandonnés par les médecins légistes, les pompiers, la police, etc. il s’agit des résidus tels que la poudre dactyloscopique, le poivre de Cayenne, les gaz lacrymogènes, etc. Sachez que le nettoyage après décès est une tâche lourde qui exige de nombreux bras professionnels.

Pourquoi faire appel à des professionnels

Oubliez rapidement que vous pouvez vous charger vous-même de nettoyer votre maison après un décès. Déjà vous n’avez pas suffisamment de recul émotionnel pour vous charger vous-même de cette tâche, et vous n’êtes pas certain d’arriver à éliminer l’ensemble des déchets, tant le travail est pénible et long.

Une scène de crime est une mare potentielle de bactéries très infectieuses, encore plus quand le décès est survenu il y a plusieurs heures. À ce moment-là, le risque de contamination est trop élevé. Il vaut mieux laisser cette tâche à des professionnels.

Précaution à observer sur un lieu de décès

Du fait d’un taux élevé de contamination, il vaut mieux observer certaines mesures de prudence avant de pénétrer un lieu de décès. Les personnes décédées peuvent avoir été porteuses de certaines maladies et infections (VIH, Hépatites, Tuberculose, etc.). Certaines matières infectieuses (sang, fluide corporel, matières fécale et organique) peuvent se trouver à même le sol ; sur les murs, etc., et parfois sont invisibles à l’œil nu.

Dans la mesure du possible, munissez-vous de gants et d’un masque jetable. Évitez autant que ce peu d’entrer en contact direct avec les matières liquides présentes sur le lieu de décès. Isolez le lieu du décès en fermant les portes et les fenêtres.

Éliminez les odeurs

Pour un technicien averti de la restauration après sinistre, une odeur d’humidité indique très souvent un problème de moisissure. La neutralisation des odeurs d’une scène de crime suit la théorie de stéréochimie qui veut qu’une odeur désagréable soit complétée par d’autres odeurs complémentaires plus puissantes, donnant un effet global neutre.

L’odeur peut être diluée par ventilation forcée au moyen d’une hotte de pression négative. Cette approche permet également d’éliminer certains contaminants. Les odeurs peuvent également être éliminées par oxydation. Pour ce faire, il faut utiliser des agents oxydants tels que l’hydrogène ou le peroxyde, ou des générateurs d’hydroxyles ou d’ozone. Des parfums et des agents masquant peuvent être utilisés si l’odeur persiste.

Suppression du sang

Pour éliminer le sang lors du nettoyage après décès, il est conseillé d’utiliser des produits contenant de l’oxygène actif. Ce type de produits a pour effet d’éliminer avec efficacité les traces de sang sur le sol, des tissus en coton, etc. Veillez toutefois à prendre les précautions nécessaires.

Nettoyage des surfaces sensibles

Il existe la solution de nettoyage aqueuse ACS pour le nettoyage des zones sensibles. Cette solution permet d’éliminer les graisses et les empreintes grâce à un mélange d’éléments tensioactifs. Elle est principalement utilisée lors du nettoyage après décès sur les ordinateurs portables, les lecteurs de DVD, les écrans LCD, etc.